Attachement, romance et bug de l'an 2000

http://www.alexbouquineenprada.com/2018/12/attachement-humour-epistolaire-et.html
Autrice : Rainbow Rowell
Éditeur : Milady
Date de parution : 24 août 2012
Nombre de pages : 480
Ma note : 4,99/5

Les bonnes surprises, ces petits bouquins sans prétention qu’on déterre chez un bouquiniste ou derrière une pile de livres qui trainent dans le grenier depuis des lustres, vous en avez rencontré souvent ? En ce qui me concerne, le dernier en date s’appelle Attachement, et il est signé par Rainbow Rowell. Avec sa couverture désuète et son résumé qui humait bon la romance bien huilée, je m’attendais à le survoler d’une œillade bienveillante, quoi que légèrement désabusée. Autant vous dire que je me suis fourré le doigt dans l’œil jusqu’aux orteils ! Dès le troisième chapitre, Lincoln, Jennifer et Beth m’avaient déjà happée dans leur quotidien au Courrier, journal local d’une petite bourgade américaine. L’une est critique de cinéma, l’autre secrétaire de rédaction et les deux échangent des mails à ne pas piquer des hannetons qui vont rapidement fasciner le troisième, en charge de contrôler le contenu des échanges informatiques des employés. Pris dans l’élan de cette narration épistolaire tantôt piquante, enlevée, émouvante ou désabusée, Lincoln va voir son quotidien peu à peu chamboulé.

L’autrice manie l’émotion et l’humour avec souplesse et dextérité pour nous livrer un roman tendre, doux, réconfortant sans tomber dans une mièvrerie écœurante. Ce grand brun aux multiples diplômes travaillant de nuit dans un sous-sol est actuel, attachant et permet d’aborder l’orientation, la carrière, les aspirations, les déconvenues, les chagrins d’amour, et notre rapport à soi. Ses comparses m’ont également beaucoup plu, notamment Jennifer, épouse heureuse en ménage mais peu désireuse de devenir maman un jour. Ses préoccupations ont trouvé un écho saisissant en moi et son parcours m’a beaucoup émue. Beth est solaire, rayonnante, drôle, passionnée et sa vie de couple, ressort plus classique dans la romance contemporaine, apporte tout de même de jolies réflexions à l’ensemble.

Mais malgré ces deux derniers paragraphes élogieux, je dois avouer que cette belle surprise n’a pas pu accéder au rang de coup de cœur, car sa fin précipitée est décevante, convenue et moins crédible que le reste de la narration. Toutefois, puisque je ne suis pas rancunière, je ne saurai trop vous enjoindre à fureter en librairie pour vous faire votre propre avis car cette romance en vaut clairement la peine !



Oh bon sang, ça y est, toute cette romance et ces références cinématographiques
 m'ont donné envie de regarder Dirty Dancing pour la 14 587e fois. Adios !

Mots doux :

Buckette a dit…

Ohlala mais ce livre ! Je le cherche depuis des années ! C'est le genre de romance mignonne que je lis quand j'ai envie de sourire encore plus !
Je suis contente qu'il t'ait plu parce que ça me conforte dans l'idée de le lire. Et je suis aussi trop contente que tu l'ais découvert par hasard, c'est le genre de livre que j'adore aussi. Celui qui accroche l’œil, celui dont tu n'attends rien... et paff ! :)
Promis, commentaire sans jalousie. Mais du coup il FAUT que je le trouve !