La zébéléhyène, un album sur l'acceptation

http://www.alexbouquineenprada.com/2018/11/la-zebelehyene-un-album-sur-lacceptation.html#more
Auteur : Gropapa
Illustratrice : Sonia Sans
Éditeur : Évalou
Date de parution : 22 janvier 2019
Nombre de pages : 32
Ma note : 4,75/5

Quand une hyène un peu pelée, puante et miteuse se balade dans la savane, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle ne se sent pas très bien dans ses baskets. Avec son dos courbé, ses pattes à la longueur inégale, son pelage tacheté un peu ridicule, sa truffe quelconque et son cou riquiqui, elle n’a vraiment rien pour elle. Alors quand son chemin croise celui d’un éléphant à la longue trompe élégante, une idée brillante lui vient : pourquoi ne pas échanger cette truffe ridicule contre ce merveilleux appendice nasal ? Après cela, c’est sûr et certain, elle se sentira enfin bien ! 

Intrigué par ce marché loufoque, le pachyderme accepte de bon cœur. Et voilà notre simple hyène changée en éléhyène. Quelle classe ! Mais bien vite, l’euphorie de ce changement s’estompe, et le mal-être revient… En poursuivant sa route, notre petite héroïne tristounette va faire la connaissance d’un nombre incalculable de créatures toutes plus belles et intéressantes les unes que les autres. C’est le début d’un balai ébouriffant d’échanges qui vont peu à peu transformer cette petite créature solitaire en une sorte de Frankestein de la savane. Et pourtant, malgré toutes ces transformations et ces bouleversements, rien n’y fait : cet étau pesant qui lui comprime la poitrine refuse de s’en aller !

À travers ce conte didactique qui ravira les plus jeunes grâce à un humour franc et efficace, l’auteur nous propose une fable sur l’acceptation de soi furieusement touchante et actuelle. Chacun se reconnaîtra sans doute dans cette petite hyène malheureuse constamment éblouie par la beauté et les qualités des animaux qui l’entourent. Fermement résolue à étouffer la frustration qui la ronge lorsqu’elle se compare aux autres, cette héroïne velue ne réalise pas qu’elle glisse dans un cercle vicieux infernal que nous ne connaissons que trop bien. Il est donc très appréciable que des albums destinés aux plus jeunes mettent en lumière les limites de la compétition, de la comparaison et de la course à la perfection. Car rien ne sert de se transformer morceau par morceau si nous n’apprenons pas à nous satisfaire du corps et des capacités qui sont les nôtres ! Bienveillance, acceptation et humour sont donc les trois points forts de cet ouvrage que je vous recommande vivement.



L'estime de soi et la bienveillance, 
ce n'est jamais trop tôt pour en parler, pas vrai ?
Des bisous sur vous !