Ma barre de navigation


http://www.alexbouquineenprada.com/2017/06/hello-petit-internaute.html http://www.alexbouquineenprada.com/2017/06/les-chroniques-par-le-menu.html http://www.alexbouquineenprada.com/search/label/coupdecoeur http://www.alexbouquineenprada.com/search/label/actualitt%C3%A9 alexbouquineenprada@gmail.com

samedi 2 septembre 2017

Le train perdu et autres histoires mystérieuses - Recueil de nouvelles

http://alexbouquineenprada.blogspot.fr/2017/09/le-train-perdu-et-autres-histoires.html#more
Auteur : Siphie Cathala, Michel Carrouges, Claude Farrère
Editeur : Ecole des Loisirs
Date de parution : 1 janvier 1986
Nombre de pages : 119

Le petit mot de l'éditeur : 

Un matin, vous vous réveillez et... vous ne pesez plus rien. Juste le poids de vos vêtements ou bien vous tombez en panne de voiture dans un village et, quoi que vous fassiez, impossible d'en sortir : toutes les communications sont interrompues. Pièges du temps, pièges de l'espace, êtres et choses qui apparaissent ou disparaissent : le fantastique se glisse subrepticement dans la vie quotidienne. Voici six histoires mystérieuses. Une occasion de découvrir ce genre. Et faites bien attention quand vous tournez une page : on ne sait jamais ce qu'il peut y avoir derrière !



Qu'est-ce que je peux bien avoir à vous en dire ?

J’ai attaqué le Pumpkin Autumn Challenge par Le train perdu et autres histoires mystérieuses. Ce petit livre était censé me permettre de valider la catégorie Féérique citrouille du menu Automne enchanteur. Malheureusement pour moi, le contenu n’était pas du tout celui auquel je m’attendais ! Pour rattraper le coup, j’ai l’intention de me plonger dans Poison, le premier tome des contes des royaumes de Sarah Pinborough d’ici mi-septembre.

Mais bon, puisqu’on est là, autant vous proposer une petite chronique rapide du Train perdu et autres histoires mystérieuses.

Ce recueil nous propose six nouvelles. Six respirations durant lesquelles le réel se délite le temps d’un battement de cil. Six instants fantastiques qui s’effacent bien vite au profit de la réflexion et de l’interprétation. Chaque lecteur est invité à y plonger avec toute sa subjectivité et sa sensibilité afin d’accueillir les signes et enseignements qui viendraient cogner à la porte de sa conscience.

C’est assez délicat pour moi de vous proposer une analyse de cet ouvrage sans trop vous en dire. Sachez seulement que grâce à ces 119 pages, vous allez vous interroger sur l’importance de prendre le temps de savourer les cadeaux du quotidien. Vivre dans le présent, être curieux, ouvert d’esprit, accepter les différences et les bizarreries, agir au mieux pour ne pas être rongé par le regret, vivre pleinement pour ne pas se retrouver aspiré par la vacuité de l’existence, garder en tête que tout n’est que poussière, que tout est amené à disparaître. Tels sont les messages que j’ai pu piocher au fur et à mesure de ma lecture de ces énigmatiques nouvelles.

J’ai tout particulièrement apprécié Une aile de papillon mort, la mise en scène d’un homme qui découvre un matin qu’il ne pèse plus rien, rien de plus que le poids des vêtements qu’il porte sur le dos. Le style est très vif sans pour autant oublier d’être poétique. L’atmosphère et les descriptions sont particulièrement réussies.

En résumé, Le train perdu et autres histoires mystérieuses est un recueil de nouvelles de qualité assez inégale qui laisse la part belle à l’interprétation et à la réflexion. Un petit ouvrage à découvrir pour les plus curieux.
J’espère que cette petite chronique vous aura plu, n’hésitez pas à me dire comment se passe votre challenge ! En attendant, je vous souhaite de merveilleuses rencontres de papier et je vous dis à très vite.


▼ La bande-son de mes lectures du challenge est la dernière chanson de Taylor Swift, que je trouve assez parfaite pour l’ambiance. ▼



Et vous, pour ou contre la musique en lisant ? Et surtout, quels titres me conseillez-vous ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire