Ma barre de navigation


http://www.alexbouquineenprada.com/2017/06/hello-petit-internaute.html http://www.alexbouquineenprada.com/2017/06/les-chroniques-par-le-menu.html http://www.alexbouquineenprada.com/search/label/coupdecoeur http://www.alexbouquineenprada.com/search/label/actualitt%C3%A9 alexbouquineenprada@gmail.com

mardi 27 juin 2017

Shades of magic - V.E Schwab

http://alexbouquineenprada.blogspot.fr/2017/06/shades-of-magic-ve-schwab.html

Auteur : Victoria E. Schwab
Edition : Lumen
Date de parution : 8 juin 2017
Nombre de pages : 505


L'histoire en quelques mots


Kell est un Antari, autrement dit un magicien du sang. Ses pouvoirs lui permettent d'aller et venir à sa guise d'un monde à l'autre. Les points névralgiques de ces univers parallèles sont les différentes villes de Londres : le Londres noir a été dévasté par une forme de magie corrompue par la soif de pouvoir de ses habitants, le Londres gris a quant à lui relégué l'existence de la magie au rang de simple superstition, tandis que le Londres blanc est un univers dans lequel règne la méfiance, la famine et la terreur. Notre protagoniste est originaire du dernier Londres, le Londres rouge, dans lequel la magie et les hommes cohabitent dans une relative harmonie.

Grâce à ses talents, Kell a pour mission de transmettre les messages royaux d'un univers à l'autre. Sa petite marotte secrète ? S'adonner à la contrebande de petits objets, une lubie sans grande conséquence jusqu'au jour où il se voit confiée une mystérieuse pierre noire. Sa route va alors croiser celle de Delilah Bard, une jeune voleuse qui rêve de devenir pirate pour échapper à la grisaille de son quotidien. Les deux vont alors s'allier pour tenter d'endiguer un fléau qui pourrait bien entraîner la perte de tous...
Mon avis

Je ne suis pas une grande amatrice de Fantasy, pour la simple et bonne raison que j'ai bien souvent de la peine à ne pas étouffer sous l'épaisse couche de descriptions nécessaire à la mise en place de l'univers. C'est d'ailleurs ce qui a rendu ma lecture de la trilogie du Seigneur des Anneaux si ardue : j'avais l'impression de passer de descriptions en dialogues et de dialogues en descriptions, sans espoir d'en sortir sans mourir d'ennui... Alors forcément, j'étais un peu partagée entre mon envie de découvrir ce livre, qui a tant fait parler de lui Outre-Atlantique, et l'appréhension d'une soporifique déception.

Je suis donc ravie de pouvoir écrire que j'ai beaucoup apprécié ma lecture de Shades of Magic. Victoria E.Schwab nous livre les clefs d'un univers intriguant et prend son temps pour planter le décor, sans pour autant perdre la notion de rythme. Durant le premier tiers du roman, l'autrice va se faire déplacer son héros de Londres en Londres afin de nous initier aux us et coutumes et de nous permettre d'appréhender les différences politiques et culturelles d'un univers à l'autre. Sans m'en rendre compte, je suis arrivée au bout des deux-cent premières pages, moment où l'action se déclenche.

Le rythme et l'univers ne sont pas les seuls points forts de ce récit : les personnages sont travaillés et ne se dévoilent pas plus que de raison. Kell est un jeune homme assez solitaire et effacé, qui s'interroge sur le sens qu'il doit donner à son existence. Lila quant à elle, est frondeuse, ingénieuse et débrouillarde. Bien que la vie ne l'ait pas épargnée, la jeune femme ne se laisse pas abattre et s'accroche à son objectif : devenir un pirate et arpenter les océans à bord de son propre bateau. Le duo fonctionne bien et l'on s'y attache sans peine, car l'autrice nous épargne nombre de clichés énamourés trop souvent présents dans les récits adolescents. 

Malgré tout le bien que je pense de ce premier tome, un élément m'a empêchée de savourer pleinement ma lecture : le style. J'ai trouvé la plume assez lisse et fade. Les traits d'humour tombent à plat et les scènes sous tension ne m'ont pas fait friser la crise cardiaque... Le problème vient peut-être de la traduction, car j'ai repéré quelques coquilles qui m'ont fait grincer des dents. Pour découvrir la plume de Victoria Schwab sans filtre, je pense me lancer dans la lecture du second tome en anglais. Avouons également que cela me permettra de patienter en attendant la parution française de la suite des aventures de Kell...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire